Layher France Échafaudages

Palais Garnier en restauration

Opera garnier_echafaudage

Palais Garnier en restauration de la couverture de la cage de scène et des chéneaux

Le Palais Garnier est en restauration depuis le mois de juillet 2021 et ce pour 17 mois.

L’opération concerne principalement la toiture et les chéneaux de la cage de scène, mais également les chéneaux de la toiture zone publique, sur lesquels des fuites ont été constatées et dont les conséquences auraient pu être dramatiques pour le fonctionnement de l’Opéra.

De ce fait, le projet de restauration a pour but de garantir l’étanchéité de la couverture, ainsi que d’améliorer le fonctionnement et la pérennité des ouvrages.

  • Maitre d’ouvrage : Opéra Garnier
  • Maitre d’ouvrage délégué : OPPIC
  • Maîtrise d’œuvre : Monsieur Pascal Prunet, Architecte en Chef des Monuments Historiques.
  • Entreprise de montage d’échafaudage : Echafaudage Service (filiale de Layher France)

« Notre analyse approfondie et notre bonne connaissance du site du Palais Garnier nous permettent de prendre en pleine considération les enjeux et difficultés de l’opération. » – A. Bichet – responsable de secteur – location montée IDF.

Le projet principal était de réaliser un parapluie au-dessus de la cage de scène afin de permettre au couvreur d’intervenir dans les meilleures conditions possibles.
Ce projet nous a mis face à plusieurs défis tels que :

  • Le système de désenfumage à conserver sur la couverture provisoire en créant des « outeaux » intégrés dans le parapluie.
  • La conservation du monument historique : réaliser le parapluie sans aucuns appuis intermédiaires sur la couverture de la cage de scène, afin de laisser libre champ aux travaux de restauration de couverture.
  • Une logistique spécifique : aucun moyen de levage possible du côté Est (Rue Gluck). Grutage de nuit pour l’approvisionnement du matériel à 48 mètres de haut.
  • Les préconisations de sécurité sanitaire en période d’épidémie.

echafaudage_palais-garnier_1
echafaudage_palais-garnier_2

Ainsi, pour répondre aux exigences du Palais Garnier, nous avons mis en place plus de 250 tonnes d’échafaudage de la gamme Universel et créé un réseau de poutres avec notre matériel FW de 55 tonnes, afin de réaliser la portée libre de 55 mètres attendu par le maître d’œuvre.

Par ailleurs, la complexité de ce chantier reposait sur la conception du parapluie de 22 tonnes réalisé avec notre matériel Layher Couvralu, afin de pouvoir maintenir les dispositifs de désenfumage existants de la cage de scène, et surtout de maintenir l’évacuation des fumées.

echafaudage_palais-garnier_3

« Nous avons mis 4 semaines pour réaliser le plan. Le plus grand défi était de couvrir une surface de 2 260m² avec un parapluie, reposant sur des poutres FW, avec un espacement entre les appuis de 35 m pour ne pas avoir de pieds sur la toiture. Ce qui n’est pas commun puisque les poutres FW sont initialement prévues pour construire des passerelles. Toutefois, ce système était le seul à supporter la charge du couvralu de 55m x 40m au-dessus de la cage de scène. » témoigne J. WESTELINCK

De plus, pour maintenir ces dispositifs il a été prévu de réaliser le parapluie en 4 sections par rampant de couverture, à altimétries différentes, afin de pouvoir créer les « outeaux » nécessaires.
Ces outeaux sont sur la longueur du parapluie, laissant des surfaces de 35m² à 46m² chacun.

echafaudage_palais-garnier_4

PROGRAMME DES TRAVAUX DE L’OPÉRA GARNIER

Compte tenu des besoins spécifiques du maître d’ouvrage pour mener la restauration du Palais Garnier dans les meilleures conditions (moyens de levage, plateformes de travail…) nous avions prévu de mettre en place :

  • Une plateforme de 120 m² pour les installations de chantier.
  • Des sapines en structure Universel et des monorails pour faciliter la manutention des couvreurs.
  • Des escaliers à palier incorporé dont 1 côté Est et 1 côté Ouest qui montent jusqu’à 48m.
  • Un ascenseur de chantier de 2 tonnes qui monte à 48 m de hauteur pour l’acheminement des matériaux sur le chantier.
  • Un pont roulant fixé sous le Couvralu sur chaque versant pour monter jusqu’au faîtage.

Ainsi qu’une adaptation de notre structure avec des planchers complémentaires afin de permettre la réalisation de cadres de fixations pour bâches décors

echafaudage_palais-garnier_5

Chiffres clés :

  • 350 tonnes au total
  • 80 tonnes de FW
  • 40 tonnes de couvralu
  • Durée de montage =
    4 mois 1/2
  • 12-14 monteurs

Parmi nos références les plus récentes, citons :

  • Le lycée Henri IV,
  • Le Tribunal de commerce de Paris,
  • L’Eglise St Pierre de Montrouge,
  • L’hôtel de Ville de Clichy,
  • L’Ascenseur Nord de la Tour Eiffel,
  • La Maison de l’Education de la Légion d’Honneur à Saint Denis,
  • L’Institut de France, la forteresse du Mont Valérien,
  • La BNF Quadrilatère Richelieu, l’Hôtel National de la Marine,
  • Le pavillon du Roi et les Contrescarpes du Château de Vincennes.

Pour en savoir plus sur nos services, rendez-vous sur www.layher.fr : location et ventes / ingénierie d’étude / formation d’échafaudages.

——— Pour plus d’informations sur notre activité rendez-vous sur nos réseaux sociaux ———

LinkedIn / Instagram / YouTube

Ces articles pourraient vous intéresser

Layher France à Batimat 2024

Layher France à BATIMAT 2024

L’événement incontournable du bâtiment fait son grand retour Comme chaque année, Layher France sera présent lors de l’édition 2024 du salon professionnel BATIMAT qui se

Lire la suite